#VOYAGE

LE PROJET #MYWORLDTOUR2K15 🗺

Choisir de faire un tour du monde, ce n’est pas évident pour tout le monde. Mais une fois que vous l’avez fait, vous n’avez qu’une envie… Repartir.

Cette envie de faire un tour du monde est née en janvier 2015. J’ai mis très peu de temps à organiser un tel voyage, puisque le départ était fixé pour le 3 mars 2K15. Soit deux mois pour choisir les destinations, booker les vols, les hôtels/auberges de jeunesse/AirBnb, les voitures de location, acheter le nécessaire pour voyager léger etc… mais surtout établir un budget.

Sachez que deux mois pour partir en tour du monde, c’est établir en un minimum de temps l’organisation du voyage. Vous devez savoir aussi que mon voyage devait durer trois mois, faute de temps supplémentaire et d’une reprise de mon activité professionnelle.

QUELLES DESTINATIONS ?

Un tour du monde, de toute évidence, c’est voyager à travers les cinq principaux continents. Pour aller à l’essentiel en trois mois, j’ai voulu visiter de célèbres sites historiques et géographiques. Pour des raisons purement économiques, je suis parti dans le sens Ouest->Est. Brièvement voici les étapes clés du voyage que je me suis défini:

AFRIQUE: l’Afrique du Sud, à travers un road-trip sur la côte Sud entre le Cap et Port-Élizabeth.

ASIE: la Chine (visite de Pékin, Grande Muraille de Chine) et du Japon (visite de Tokyo, du Mont Fuji)

AMÉRIQUE DU NORD: road-trip à travers le Grand Ouest américain de Los Angeles à San Diego, en passant par le Grand Canyon, Monument Valley, la Death Valley, le parc national Yosemite et San Francisco. Sans oublier un petit détour à Chicago à la fin du voyage.

AMÉRIQUE DU SUD: le Pérou (visite de Cuzco et du Machu Picchu) et de la Bolivie (visite de La Paz et de l’immense Salar d’Uyuni)

Pour chaque étape, j’avais prévu de rester une semaine par pays. Sauf évidemment pour le road-trip américain, où je suis resté un mois sur place.

Pour partager un maximum ce voyage à travers les réseaux sociaux, j’ai mis en place le hashtag #myWorldTour2K15 permettant aux personnes de se tenir au courant facilement.

Voilà. Une fois que tout a été préparé, il ne me restait plus qu’à me rendre à l’aéroport avec mon sac à dos, embarquer sur mon premier vol, et profiter. Simple, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *