#FOODING #VOYAGE

🇵🇹 CHILLER TROIS JOURS À PORTO: ON DÉBRIEF’ !

Quelques mois que je vis au Portugal maintenant, il fallait bien que je mette les pieds dans le nord du pays. J’ai visité Porto pendant trois jours, il est temps de vous donner une idée de ce bref citytrip !

Le temps d’un week-end de trois jours, j’ai voulu profiter du soleil et de la saison automnale (même si le climat n’est clairement pas automnale qu’on se le dise) pour me rendre à Porto et m’organiser un citytrip comme j’aime bien en faire. Dans cet article, je vais vous parler des endroits où manger, ce qu’il faut visiter et ce qui m’a plu le plus ici ! Prêt ? On y va !

OÙ DORMIR À PORTO ?

Comme à Lisbonne, Porto regorge d’auberges de jeunesse, d’AirBnb, et d’hôtels, et à tous les budgets ! L’avantage c’est que le coût de la vie à Porto est plus bas qu’à Lisbonne. Pour ces trois jours (et demi), j’ai jeté mon dévolu sur le Rivoli Cinema Hostel, une auberge de jeunesse idéalement située dans le centre-ville de Porto. Cette auberge a choisi pour thème le cinéma, et chaque chambre est décorée en fonction du film qu’elle représente. La mienne était décorée en mode Pulp Fiction, avec quelques photos emblématiques du film. J’avais choisi une chambre de quatre personnes, pour un prix dérisoire de 40 € les trois nuits, petit-déj’ inclus. RO-YAL! Le Rivoli Cinema Hostel dispose d’un roof-top pour chiller tranquille après une journée complète de marche. Le prix des bières est raisonnable, comptez 1.20 € la Super-Bock.

Vous avez également un grand living, et une cuisine tout équipée si vous souhaitez cuisiner vos plats. Tout est à disposition pour que vous soyez bien et que vous trainiez en chaussette (comme j’aime le faire).  J’ai passé un super séjour dans cette auberge avec un très bon accueil. Bref,  je vous la recommande chaudement. Pour info’ vous pouvez bénéficier d’une réduc’ de 15 € si vous bookez votre séjour sur Booking.com en cliquant ici.

IMG_5979 🇵🇹 CHILLER TROIS JOURS À PORTO: ON DÉBRIEF' !
Rivoli Cinema Hostel 

PLEIN D’ENDROITS À VISITER À PORTO !

Porto n’est pas aussi grande qu’on peut le penser, et tout peut se faire à pied, d’où l’importance d’avoir son hostel non-loin du centre, c’est toujours plus agréable. Me concernant, à peine débarqué de l’avion, je me suis directement rendu vers l’océan, et plus précisément à l’estuaire du Douro afin d’ admirer les vagues se cassant contre la digue et la jetée. C’est un lieu très prisé par les pêcheurs et les amateurs de belles photos, surtout lors d’un coucher de soleil!

Ensuite, je suis parti vers le centre-ville, principal intérêt de ce week-end. Je suis allé dans un premier temps vers la gare ferroviaire de Porto São Bento, avec ses murs couverts d’azulejo, vous savez ce sont ces carreaux de faïence représentant des scènes historiques. C’est le coeur du patrimoine historique de Porto et du Portugal plus généralement. Ça m’a fait penser à mon voyage en Andalousie où on retrouvait cette faïence magnifique et atypique!

Un des quartiers que j’ai beaucoup aimé, et où j’ai passé énormément de temps à chiller: Ribeira. Au bord du Douro, vous avez une promenade très agréable à faire avec une vue magnifique sur la rive d’en face (là où se situe les caves de Porto, on y reviendra plus bas) et surtout sur le pont Dom Luìs. Au gré des bateaux-taxi, des musiciens d’un jour, et des resto/bars qui ornent tout le quartier, c’est hyper agréable. Prenez bien votre temps!

Une vue à ne pas louper, c’est bien-sûr la vue sur la ville de l’autre coté de la rive! Vous devez traverser le pont Dom-Luìs pour vous y rendre et grimper vers Hill Garden ou localement appelé Jardin do Morro. Là bas, vous aurez la plus belle vue de Porto, sur le fleuve, la ville dans sa globalité et les ponts qui enjambent le Douro! Plus haut encore, vous aurez le Miradouro da Serra do Pilar, où la vue est encore plus belle! La photo en Une a été prise sur ce mirador. C’est sublime !

Un endroit incontournable à visiter si vous êtes à Porto, c’est bien évidemment les caves de Porto🍷Les caves se situent de l’autre coté de Porto et en dénombre plus d’une trentaine. Vous pouvez toutes les visiter et déguster chaque Porto si vous en avez le temps. Pour ma part j’ai choisi une cave un peu excentrée de toutes celles que vous voyez pendant votre balade sur la rive, j’ai choisi celle de Ferreira. Vous avez plusieurs types de visites: de la plus classique à la plus complète. Perso’, étant juste amateur de vin, j’ai choisi la visite classique, avec une dégustation à la fin. Prix: 10 €. La visite se fait dans différentes langues dont le français, et dure à peu prêt une bonne demi-heure. On vous explique l’histoire de la famille, des étapes de fabrications du Porto, de la récolte à sa conservation, et bien -sûr on vous montre où sont conservés les vins, comment et pourquoi.

C’était très interessant dans la mesure où pour quelqu’un comme moi, n’est pas du tout spécialiste des vins. Je vous avoue que la dégustation cogne un petit peu 🙃 Mais c’était très bon néanmoins !

Encore un endroit emblématique de Porto, cette fois je m’adresse aux amateurs de littérature et d’ancienne librairie. Incontournable, la librairie Lello (ou Livraria Lello). Située dans le centre historique de Porto, elle est considérée comme la librairie la plus belle du monde. Elle défend son titre par une architecture baroque hyper atypique avec un grand escalier rouge soutenu par du chêne! À l’intérieur, levez les yeux et vous verrez un plafond avec un vitrage dingue où est inscrit la devise de la librairie Decus in Labore (la dignité dans le travail). Si vous êtes à fond dans Harry Potter, vous retrouverez un peu l’ambiance dans cette librairie. La visite n’est pas gratuite, elle vous en coutera 4 € (ça va …)

Un dernier endroit où jeter un oeil, c’est du coté de Matosinhos, à une grosse demi-heure en métro de Porto. C’est un peu une station balnéaire à faire sur la côte Atlantique, la promenade est très belle et redescend jusqu’au phare dont je vous ai parlé en début d’article. C’est la descente de l’avenue de Montevideo et de l’avenue du Brésil. Je vous conseille de la faire en fin de journée, car le coucher de soleil est sublime, et les déferlantes sont dingues! Les vagues sont impressionnantes et se fracassent sur les plages!

Étant donné que c’est une longue marche à faire, et surtout non-desservi par le métro vers la partie du phare, afin de rejoindre le centre de Porto, vous avez juste à prendre le bus 500, facilement reconnaissable. Ce sont des bus à deux étages bleus. Le prix du ticket est un peu cher: 1.95 €.

Voilà, j’ai fait à peu prêt fait le tour des endroits qui me paraissent les plus pertinents à visiter à Porto. Vous le savez, marcher c’est bien, mais bien manger c’est mieux ! Voici mon top  des endroits où déjeuner, dîner ou goûter à Porto.

OÙ MANGER À PORTO ?

Pour reprendre des forces et prendre votre dose de gras, vous ne pouvez pas partir de Porto sans avoir mangé une Francesinha, plat incontournable de Porto ! Alors clairement sur les photos, vous n’allez pas trouver ça super sexy. Moi le premier croyez-moi. Et surtout vous n’en mangerez qu’une. Mais une Francesinha, qu’est-ce que c’est ? C’est un peu comme un croque monsieur enveloppé de fromage avec à l’intérieur plusieurs types de viandes: jambon, saucisse, boeuf… Ce qui fait la particularité de la Francesinha c’est sa sauce composée de bière, de piment et de tomate. C’est bon et très gras! La meilleure est à manger au Lado-B Café. Vous pouvez vous en sortir pour une dizaine d’euros avec une bière fraiche et un accompagnement de frite. 

Pour un goûter mignon et gourmand, je vous invite à vous rendre vers le Majectic Café. Aux allures de brasserie parisienne, prenez votre mal en patience pour avoir une place car même hors saison, c’est très fréquenté! C’est à mon goût très cher, mais les produits sont bons. Ceux qui me connaissent savent que j’ai pris le cheesecake aux fruits rouges avec le petit chocolat chaud des familles 😜 Un peu cher par contre, les 2 cheesecakes, un thé, et un chocolat –> 21.50 €. N’oubliez pas d’appeler Cofidis et de faire un crédit revolving avant d’entrer dans le Majestic  💵💵💵

Les personnes qui me lisent, me suivent ou me connaissent bien savent que j’aime les marchés. Les marchés sont pour moi les seuls endroits où vous êtes sur de bien manger et surtout bien manger local. L’endroit dont je vais vous parler tout de suite est un peu devenu ma cantine pendant ce séjour. À chaque citytrip, sa cantine ! Fin du suspens, j’aimerai vous parler du Mercado Municipale de Beira-Rio. J’ai un peu découvert cet endroit par hasard lorsque je flânais pour trouver une cave à visiter. Ce marché couvert est situé de l’autre coté du Douro, là où vous avez toutes les caves de Porto.  Idéal si vous souhaitez déjeuner ou diner entre deux caves ou deux dégustations et surtout éponger! Bref, cet endroit est rempli de restaurants locaux dans la même lignée que le Time Out Market de Lisbonne. Difficile de faire son choix quand vous avez tout qui vous plait! J’ai choisi de m’arrêter au Bacalhau do Porto, où vous pouvez manger sur le pouce pour pas très cher. J’ai testé (pour vous) le bacalhau à bras, et surtout les croquettes de morue appelées bolinhas de bacalhau. Avec une SuperBock, vous vous en sortez pour 13 € environ. Ce qui m’a le plus plu, ce sont les chefs qui cuisinent devant vous et préparent votre assiette en direct! J’adore et ça me donne confiance en ce que je mange. Jetez un oeil…

Dernier endroit dont j’aimerai vous parler. Si vous passez du coté de Matosinhos comme je vous le conseille plus haut, allez dans la rue Heróis de França. Pourquoi ? Tout simplement car c’est dans cette rue que vous avez les meilleurs restaurants de fruits de mer de la ville! Situés tout prêt du port de Matosinhos, le poisson est cuisiné dans la rue en mode grillade. Vous en verrez partout! J’ai un peu regardé les prix, c’est assez cher, perso’ je n’ai pas tenté car je n’y suis pas allé à la bonne heure (et j’avais déjà déjeuner surtout), mais c’est plutôt cher. Cela dit, je pense sincèrement que la qualité est au rendez-vous.

Voilà déjà quelques idées pour vous restaurer, et découvrir la culture gustative de la ville. J’espère que cela va vous donner envie!

AMO-TE PORTO

Il est l’heure de conclure cet article et difficile pour moi de dire que je n’ai pas aimé Porto. Je n’avais pas forcément d’apriori sur la ville, les gens avec qui j’ai discuté sur le sujet ont également apprécié la ville. Certains l’apprécie plus que Lisbonne. En ce qui me concerne, j’ai adoré le quartier Ribeira et surtout la longue promenade longeant l’Atlantique entre Montosinhos et le phare de Felgeiras. Je crois que le coucher de soleil à été le point d’honneur à ce week-end. Je reviendrais bien-sûr avec plaisir découvrir d’autres lieux plus au nord ou plus au sud. J’ai encore le temps d’y penser.

Vous avez été nombreux à suivre et à réagir sur ce citytrip dans la story Insta’. Je terminerai cet article par cette vue aérienne de Porto, vue du siège 21A du vol retour TP 1923.

IMG_5989 🇵🇹 CHILLER TROIS JOURS À PORTO: ON DÉBRIEF' !
vue du siège 21A (Instagram @bribrike)

Merci à vous d’avoir lu cet article, c’était pour moi le dernier citytrip de l’année 2017, après Prague, Vienne, Amsterdam et Lisbonne. Cela a été un plaisir de découvrir l’Europe cette année. J’en parlerai dans la rétrospective annuelle en décembre.

Comme d’habitude, n’hésitez à pas à réagir dans les commentaires si vous avez des questions ou des remarques! Je serai ravi de partager également votre expérience. See ya ‘ 👋🏻

IMG_5867 🇵🇹 CHILLER TROIS JOURS À PORTO: ON DÉBRIEF' !
Pont Dom Luìs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *